La VardaEn cette fin d’année 1999, Danito et Kif les deux comparses du duo « les Croquants » décident de faire leurs propres compos et de constituer un groupe. Danito a pour voisin Drachir, un batteur avec lequel il avait déjà travaillé , quant à Kif ce sera son pote de Leucate qui se mettra à la contrebasse : le Tix.
Le groupe est donc constitué tout d’abord de ces quatre musiciens. A la première répétition ils mettent en musique un texte de Jacques Prévert « la chanson du geolier », très vite l’idée s’impose d’intégrer un violoniste. Le soir même, à un concert des Croquants, ils rencontrent Hai qui rentre aussitôt dans le combo. Les répets s’enchaînent, Eric, Paul-Marie et Souflette prêtent leur plume et La Varda naît.

La VardaAprès quelques concerts (avec Tuch, qui fut le premier à sonoriser ce combo et les galères qui découlent des instruments acoustiques) ; un cd 7 titres « un premier pour la route » est enregistré.Rapidement l’envie de s’enrichir d’instruments traditionnels pour approfondir l’idée du voyage se fait sentir. En 2000, c’est dans un festival au beau milieu des Corbières que le groupe rencontre et arrête la roulotte de Yanosh ! La Varda passait à 6 et commençait à exister pour de vrai, avec une équipe qui s’agrandit : Doumé au management et Loulou aux lumières. S’en suit de nombreux concerts et de fort belles premières parties. Jusqu’à l’arrivée de Mr Pichat Damien au son façade et Djipi à la console des retours. C’est en 2002 que l’enregistrement de 2 concerts donne naissance à « Folk you », le premier album live, qui concrétisait et « photographiait » cette période.

La VardaL’histoire continue et avance, le groupe sort de la région et se produit de plus en plus loin, pourtant Danito décide de quitter la Varda pour se consacrer aux Croquants… Il faudra trouver un nouveau chanteur/guitariste.
C’est Cédric qui s’y colle ; il avait déjà joué avec Danito auparavant, il le remplacera à la volée de 2003à 2004. Les sonorités folks sont encore plus présentes pendant cette période là…. Le groupe commence à composer des chansons du prochain album tout en continuant les concerts… C’est à cemoment que Cyril et David remplacent Djipi aux retours et que Label tour ,avec Estelle, nait.

Puis Cédric reprend sa route avec Petit gens et c’est Sylvano qui nous rejoint à la guitare électrique pour agrémenter de sa gnaque rageuse le répertoire du groupe. Quant à Cyril, il est passé au son façade, et David aux retours .
Après un périple dans les pays de l’est, c’est cette équipe qui a enregistré (chez Danito !) les « chemins de l’errance » et qui vient aujourd’hui à votre rencontre…



La Varda